Création d’un site Web pour adultes

Loin d’être un eldorado accessible à tous qui rapporte un max, même si ce fut longtemps le cas, le monde de la pornographie sur Internet s’est fortement professionnalisé. C’est devenu difficile et compliqué de monter une affaire sérieuse dans ce domaine en partant de rien. Difficile, compliqué mais pas impossible ! Dans cet article, je vais essayer d’expliquer quelles méthodes utiliser en fonction des trois profils de porteurs de projet que j’ai pu rencontrer.

Les couples amateurs passionnés de sexe

Il s’agit là des profils les plus variés. Ce sont des couples parfois libertins, mais pas toujours, qui souhaitent s’amuser plus que gagner de l’argent. Si, en plus, ils peuvent prendre du plaisir et payer la lingerie de madame, ses sextoys et quelques voyages dans de beaux hôtels du bout du monde, ils seront ravis !

Ils sont exhibitionnistes, même si les visages peuvent restés anonymes, et adorent le sexe. Madame peut aimer la pluralité masculine et Monsieur le candaulisme. Mais ce qui les caractérisent, c’est l’intérêt pour le passage de l’autre coté du miroir. Faire du porno les excitent énormément et ils souhaitent en retirer beaucoup de plaisir et de complicité.

Le point de vue de l’agence Web X

Pour une agence, la gestion de ces profils n’est pas simple. Leur motivation n’est pas l’argent, mais le plaisir et le fantasme. Difficile de concilier ces désirs avec la réalité d’une production soutenue pour une efficacité économique maximale. Souvent, nous conseillons de commencer par quelques tournages X qui pourront être diffusés, ou pas, puis d’en rediscuter.

Puis, dans un deuxième temps, nous proposons la participation à des programmes adultes déjà bien implantés, comme La France à Poils ou Jacquie et Michel.

Si tout se passe bien et que l’envie est toujours là, nous pouvons alors parler business et envisager de passer à l’étape supérieure : la création d’un site Web qui sera monétisé.

Les WebXmasters débutants

Webmaster est un métier technique qui demande aussi des compétences marketing. C’est encore plus vrai dans le domaine hyper-concurrentiel de la pornographie sur Internet. Bien sûr, on peut l’apprendre et/ou se faire accompagner. Mais c’est un processus qui peut s’avérer long et donc décevant et coûteux.

Nous rencontrons deux grandes familles de profils parmi les webXmasters débutants : les hommes qui veulent agréablement arrondir leurs fins de mois, et les couples amateurs.

Le point de vue de l’agence Web X

Au premier groupe, nous conseillons de commencer par la mise en ligne de sites de rencontres, de vidéos ou de webcams sexy. Il existe de nombreux outils et sponsors dans ces domaines ce qui rend les investissements de départs quasi nuls. Ce sont donc des solutions idéales pour se lancer.

Au deuxième groupe, les couples amateurs, nous conseillons surtout la régularité dans leur production photos et/ou vidéos. en effet, seule une constance de ces publications pourra permettre l’acquisition de la notoriété indispensable à l’acquisition de trafic, et donc d’abonnés.

Les start-ups du porno

Quelques fois, nous rencontrons des personnes qui pensent tenir le concept qui va leur rapporter la jackpot. Même si de beaux succès du X-Biz existent en France (Jacquie et Michel, IStripper), il est toujours extrêmement difficile de créer le site, ou l’application, qui va tout bouleverser. En général, nous éconduisons poliment et expliquons pourquoi.

Alors, comment peut-on créer un site porno ?

Malgré tout ce que je viens de vous dire, c’est souvent une aventure passionnante à bien des égards et les personnes qui souhaitent se lancer restent assez nombreuses. Dans cet autre article (comment créer un site pour adultes), je détaille les méthodes pour se lancer de la bonne façon et sans risque.

Mais si vous avez déjà une idée pour démarrer et que vous cherchez un partenaire, contactez-nous…